sur

Cantal: une randonneuse sérieusement blessée après avoir été chargée par des vaches.

Le 11 juin dernier dans le Cantal, une randonneuse s’est fait charger par des vaches, alors qu’elle se promenait avec son chien. Sérieusement blessée, elle a été héliportée au CHU de Clermont-Ferrand par les secours.

Une femme originaire du Puy-de-Dôme et âgée de 70 ans s’est fait attaquer par un troupeau de vaches, ce samedi 11 juin, rapporte Actu Cantal. La randonneuse, qui était accompagnée de son chien, se trouvait sur un sentier entre le col de Cabre et la Gravière, au niveau de la commune de Lavigerie. 

Après cet accident, la gendarmerie a rappelé les conseils de prudence aux randonneurs lorsqu’ils sont confrontés à des troupeaux de bovins.

Plusieurs vaches ont attaqué et piétiné la septuagénaire. Présentant plusieurs plaies et traumatismes sur tout le corps, elle a été évacuée par hélicoptère au CHU de Clermont-Ferrand par le peloton de gendarmerie de montagne (PGM), ainsi que le relate la gendarmerie du Cantal sur Facebook.

page Facebook Gendarmerie du Cantal

Quelques recommandations pour « profiter de la nature en toute sérénité »

La gendarmerie en a profité pour rappeler quelques précautions d’usage aux randonneurs. Elle recommande de respecter les distances, « surtout si l’on est accompagné d’un chien, même tenu en laisse », précise-t-elle. Elle conseille également de se déplacer lentement, d’éviter de gesticuler, de parler et bien sûr de crier. Ces règles doivent systématiquement s’accompagner de vigilance.

La gendarmerie signale néanmoins que « la plupart du temps, les troupeaux ne représentent pas de danger pour ces promeneurs », qui sont nombreux en Auvergne durant l’été.

SOURCE GENDARMERIE DU CANTAL

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les membres du GIGN, seuls Français à rouler en Peugeot Landtrek

Accident mortel