actualités

Désamiantage du TGI de Créteil : l’USM et l’UNSA même combat !

Après que l’Unsa (Union nationale des syndicats autonomes) services judiciaires ait tenté de sensibiliser, en vain, le ministère de la Justice sur ce grave problème de santé publique, et demandé par l’intermédiaire d’Hervé Bonglet un droit de retrait pour fermer ce tribunal toxique, l’USM prend le relais (voir article ici). L’Union Syndicale des Magistrats demande que « la question de l’exposition à l’amiante soit à l’ordre du jour du prochain CHSCT du ministère de la Justice afin de connaître la politique menée par le ministère face à ce danger ».

Nous publions ici leur communiqué :