dans

Les gendarmes vont bientôt patrouiller dans les TER

200 patrouilles de trois gendarmes vont arpenter le réseau TER Fluo Grand Est à partir du 1er juin, dans le cadre d’une convention passée entre la Région, la SNCF et la gendarmerie, qui sera officiellement signée le 12 mai prochain.

Renforcer la sûreté

Ce nouveau dispositif, prévu pour une durée d’un an à titre expérimental, « permettra de renforcer la sûreté à l’intérieur des trains mais aussi dans les gares situées en zone de compétence de la gendarmerie, de façon coordonnée et complémentaire avec la Sûreté ferroviaire », fait valoir la Région dans un communiqué.

Concrètement, « chaque patrouille sera composée d’un chef de patrouille et de deux militaires réservistes, prioritairement des étudiants dont les ressources financières ont été durement impactées par les effets de la crise sanitaire », indique la Région.

Montant du dispositif : 200 000 euros

Cette dernière « financera intégralement le dispositif pour un montant de plus de 200 000 euros ».

« Ce financement prévoit, entre autres, une formation de 60 jours, dispensée par SNCF ou par des formateurs de la gendarmerie nationale, aux gendarmes réservistes afin qu’ils puissent pleinement effectuer leurs missions (prévention des risques ferroviaires, connaissance des règles de circulation, police du transport, etc.) », précise la Région.

SOURCE : ACTU.fr

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

ENTREE GRATUITE AU MUSEE DE MELUN

Policier tué à Avignon: deux suspects interpellés