sur

Un sexagénaire abat son voisin, tire sur sa voisine et se retranche chez lui

Le GIGN, groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale, a été appelé en renfort pour déloger le forcené de chez lui.

L’auteur présumé d’un meurtre a été arrêté vendredi après-midi 3 juin après s’être retranché à son domicile à Saint-Valérien (sud-est de Paris), a indiqué le parquet. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme, âgé d’une soixantaine d’années, a tiré plusieurs coups de feu peu avant 9 h, blessant mortellement son voisin dont le corps a été retrouvé décédé sur la voie publique. L’auteur des coups de feu a ensuite tiré en direction de sa voisine, sans l’atteindre, avant de se cloîtrer chez lui, a précisé le procureur Hugues de Phily. 

L’intervention de quelque 80 gendarmes et d’une équipe du GIGN a été nécessaire pour déloger le forcené. En début d’après-midi, il a été interpellé et évacué, selon le procureur. L’homme a été blessé lors de l’opération policière.

Au moins trois fusils de chasse

Le meurtrier présumé n’était pas connu de la justice, mais les gendarmes savaient qu’il possédait au moins trois fusils de chasse, selon Hughes de Phily, qui a dit ne privilégier aucune hypothèse. Une information judiciaire a été ouverte pour homicide volontaire, a-t-il indiqué. Une voisine a indiqué que le tireur, «un chasseur», «habitait depuis une trentaine d’années dans le quartier, où il était souvent enfermé chez lui».

Source : Le MATIN.ch

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LES GENDARMES SAISISSENT PLUS DE 200 ARMES EN TOUT GENRE

Drogue : il abandonne 118 kg d’herbe après avoir échappé au contrôle des gendarmes