gendarme dans la rue patrouillant
actualités sécurité

25 gendarmes mobilisés pour le canular «meurtrier» de deux adolescents

Deux adolescents ont décidé de profiter du cadeau de Noël de l’un d’eux, un nouveau téléphone portable, pour réaliser leur canular . Les garçons, âgés de 13 ans, ont appelé une infirmière du centre hospitalier départemental de La Candélie, dans le Lot-et-Garonne, jouant toute une scène de crime.

Simulation d’un meurtre

L’un d’eux a prétendu avoir tué sa femme, se disant prêt à s’attaquer à ses enfants. Convaincue par les cris entendus à l’autre bout du fil, l’infirmière a averti la gendarmerie qu’un homicide venait d’avoir lieu et qu’un autre allait se produire. Vingt-cinq militaires ont été mobilisés pour empêcher le crime.

Arrivés sur les lieux, ces derniers n’ont rien trouvé. Une enquête a été immédiatement ouverte, et l’auteur de l’appel localisé. Trois heures après leur intervention inutile, les gendarmes ont mis la main sur les deux adolescents, à Saint-Hilaire-de-Lusignan.

Pour ce canular, les garçons risquent six mois de prison et 7.500 euros d’amende. Le téléphone à peine étrenné a été confisqué et remis à la justice.

Source : Sud-Ouest/Sputnik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *