dans

Chasse à l’homme en Dordogne : le fugitif a été «neutralisé»

Les forces de l’ordre sont parvenues ce lundi midi à neutraliser l’homme traqué. Il avait notamment tiré sur des gendarmes, dans la nuit de samedi à dimanche au Lardin Saint-Lazare.

La traque est terminée en Dordogne. Au terme d’une longue poursuite qui a démarré très tôt dimanche matin, l’homme qui avait tiré sur le compagnon de son ex-femme puis visé des gendarmes a été neutralisé ce lundi midi 31 mai, a annoncé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

L’homme, « grièvement blessé par balle par un tir de riposte du GIGN», a été « pris en charge par les secours », précise le préfet de la Dordogne, Frédéric Périssat. S’il ne précise pas sur quelle partie du corps Terry Dupin est blessé, le commandant Pétillot – en charge des opérations – précise que « oui », sa blessure est de nature à mettre sa vie en danger.

« Les vérifications que nous menons ont permis de le localiser en bordure de la zone dans laquelle nous pensions qu’il était implanté, indique le général André Pétillot, commandant de gendarmerie de la région Nouvelle Aquitaine, qui précise que c’est « un tir de risposte qui a amené à le neutraliser » après que l’homme a tenté de nouveau de faire feu sur les autorités. « L’opération est maintenant pour nous dans une phase judiciaire (…) Ensuite, la vie pourra reprendre normalement », a précisé le commandant.

Plus de 300 hommes, gendarmes et GIGN, étaient déployés sur place pour tenter de neutraliser cet ancien militaire qui avait tiré sur des gendarmes aux abords du Lardin-Saint-Lazare.

Source : LE PARISIEN

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

MODE D’EMPLOI DES PROCURATIONS

Les quatre généreux gendarmes cyclistes sont bien arrivés à Pons.