dans , ,

Elle fonce sur les gendarmes : 6 mois de prison ferme

Pendant près de 20 minutes, à la mi-journée ce samedi 5 décembre, elle avait pris tous les risques au volant de sa Nissan Juke afin de se soustraire à un contrôle, jusqu’à percuter délibérément un véhicule de gendarmerie. Jugée sous le régime de la comparution immédiate, Marva Russell a écopé d’une peine de 12 mois de prison dont la moitié ferme.

La scène s’était produite entre La Verpillière et Satolas-et-Bonce. Dans le centre-ville de La Verpillière, elle avait initialement refusé la priorité… à une patrouille de gendarmerie du peloton motorisé de La Verpillière… avant de griller un feu rouge afin d’échapper au contrôle. Alors qu’ils apprennent, en consultant leur fichier, que la conductrice fait l’objet d’une suspension de permis, les gendarmes reçoivent le concours de leurs collègues de la brigade de La Verpillière afin de l’intercepter.

Poursuivant sa fuite en avant, de Frontonas à Satolas-et-Bonce, elle croise un véhicule de gendarmerie qui tente de lui barrer la route. Mais il en faut bien plus à l’automobiliste, qui emboutit le véhicule tout en adressant un doigt d’honneur aux trois gendarmes à bord du véhicule percuté. Elle est finalement interceptée et interpellée.

En savoir plus

Âgée de 34 ans, domiciliée à Bourgoin-Jallieu, la conductrice est très défavorablement connue des services, pour escroquerie, vol, outrages, rébellion… À l’issue de sa garde à vue, elle a été présentée ce lundi 7 décembre au tribunal de Vienne. Outre la peine d’emprisonnement, Marva Russel devra également indemniser à hauteur de 600 euros chacun des trois gendarmes. Quant à son permis, il a été annulé avec interdiction de le repasser d’ici 6 mois.

SOURCE : LE DAUPHINE LIBERE

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

UNE PRATIQUE TOTALEMENT INTERDITE

Toulouse : à quatre sur un scooter à contresens sur le périphérique

Savoie : ce que l’on sait du crash d’un hélicoptère