actualités sécurité

En bref

Enquête annuelle « Victimation 2018 et perceptions de la sécurité »

L’Observatoire national de la délinquance et de la réponse pénale (ONDRP), l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) et le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) publient l’enquête annuelle intitulée « Victimation 2018 et perceptions de la sécurité »

L’enquête annuelle de « victimation » fait apparaître que le terrorisme demeure la première préoccupation des Français (de plus de 14 ans), devant la pauvreté. Ce sujet est cité par 20% des Français sondés, contre 30% l’année dernière.

Parallèlement, l’étude constate une « baisse significative des cambriolages » en 2018, soit -14 % par rapport à 2017, année où ils avaient été estimés au plus haut depuis 2006. Les baisses concernent également les vols d’automobiles et les vols avec ou sans violence.

A l’inverse, les fraudes et arnaques à la carte bancaire s’inscrivent toujours en hausse et auraient désormais touché 4,3 % des ménages. Les violences physiques hors ménage seraient également en hausse (+6,8%).

Le rapport et sa synthèse sont disponibles à l’adresse suivante :
https://inhesj.fr/ondrp/publications/rapports-annuels/victimation-2018-et-perceptions-de-la-securite

Mise en ligne d’un rapport intitulé « Les militaires français et le djihad » du Centre d’analyse du terrorisme (CAT)

Le document porte sur les militaires et anciens militaires français ayant rejoint ou tenté de rejoindre des groupes terroristes en zone irako-syrienne et ceux ayant été impliqués dans des projets d’attentats déjoués sur le territoire national depuis 2012. Une trentaine d’individus ont été identifiés et les parcours « détaillés » de 23 d’entre-eux fondent l’analyse des rédacteurs.

Le document est disponible à l’adresse suivante :
http://cat-int.org/

A l’agenda : Forum international de la cybersécurité (FIC)

L’édition 2020 du FIC se déroulera du 28 au 30 janvier 2020 au Grand Palais de Lille, avec pour thème, « Replacer l’humain au cœur de la cybersécurité ». Plus de 10.000 personnes avaient emprunté les 15.000 m² d’exposition lors de la dernière édition.

Pour la première fois cette année, le FIC se tiendra sur trois jours, avec une première journée dédiée aux rencontres entre professionnels ainsi qu’à la réunion du Forum sur l’identité numérique.

Co-organisé par la gendarmerie nationale et la compagnie européenne d’intelligence stratégique (CEIS), avec le soutien de la région des Hauts-de-France, le FIC constitue un évènement majeur en matière de cybersécurité.

Informations et inscriptions à l’adresse suivante :
https://www.forum-fic.com/accueil.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *