dans

Gironde. Il froisse et jette son PV sous les yeux des gendarmes

Un jeune homme a été jugé et condamné mercredi 9 décembre pour « outrage ». Il était poursuivi pour avoir froissé et jeté un PV sous les yeux des gendarmes qui venaient de le rédiger.

En août dernier, le plaisancier a été contrôlé sur le bassin d’Arcachon (Gironde) par la gendarmerie. Les militaires ont

constaté une infraction et ont rédigé un PV à l’intention du jeune homme. Ce dernier, mécontent, a froissé le document et l’a jetée par-dessus bord, devant les militaires, raconte le journal Sud Ouest.

Second PV, deuxième provocation

Ces derniers ont alors rédigé un autre PV et ont demandé au plaisancier de le signer. Celui-ci n’a alors rien trouvé de mieux que d’écrire à six reprises un mot obscène pour parapher l’amende, ajoutent nos confrères.

Le plaisancier a été jugé mercredi pour outrage dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité. Les juges ont considéré que son premier geste consistant à froisser et jeter le PV suffisait à qualifier l’outrage. Le jeune homme a été condamné à 900 € d’amende.

SOURCE : SUD OUEST

Ce poste a été créé à l'aide de notre formulaire de soumission facile et agréable. Créez votre poste !

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Eure-et-Loir : un gendarme blessé par balle lors d’une intervention

Homme recherché: grosse opération de gendarmerie à Joyeuse