sur

IMPORTANTE OPERATION ANTIDROGUE

C’est un très gros réseau de trafic de drogue que les gendarmes viennent de démanteler : un trafic de cocaïne entre la Guyane et Montpellier. Vingt-deux personnes ont été interpellées dont trois à Montpellier mardi 22 mars, indique la direction de la gendarmerie nationale dans un communiqué.

La cocaïne, arrivée du Suriname, était « conditionnée en ovules » à Kourou,  qui étaient ensuite ingurgitée par des « mules » qui prenaient  l’avion pour la métropole, puis le train jusqu’à Montpellier, où la drogue était  revendue dans les quartiers.

Quelque 160 mules ont été identifiées. Certaines ont effectué « plus de 30 voyages au cours de l’année 2021, » précise le communiqué.

L’enquête, débutée en fin d’année 2021 et conduite pendant plusieurs mois par les gendarmes de la brigade territoriale de Kourou a permis d’identifier « l’ensemble des membres du réseau » grâce  notamment a des  filatures et des surveillances, des hommes décrits comme « particulièrement violents et armés ».

L’opération judiciaire déclenchée simultanément mardi à Kourou et Montpellier a mobilisé 300 gendarmes, 230 en Guyane et 70 en métropole, dont des unités d’intervention spécialisée. Dix-neuf personnes ont été placées en garde à vue à Kourou et 3 à Montpellier. Elles ont été déférées devant le procureur de la République ce vendredi en vue d’être jugées en comparution immédiate.

Selon la gendarmerie nationale, ce réseau a écoulé au cours des trois dernières années « plus de 160 kilos de cocaïne pour un bénéfice total de plus de 4,2 millions d’euros.

SOURCE : France BLEU

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Val-d’Oise. Près de 270 gendarmes mobilisés pour démanteler un trafic de stupéfiants à Fosses

A 21 ans, une jeune gendarme vend ses charmes et se prostitue sur Snapchat