dans

La gendarmerie lance un appel à témoins sur le départ du feu du Var

Les flammes ont détruit plus de 7000 hectares depuis lundi 16 août, selon un bilan des autorités

“Il s’agit d’être sûr qu’on n’est pas passé à côté de quelqu’un qui aurait vu quelque chose”, explique à l’AFP le procureur de Draguignan, Patrice Camberou. La gendarmerie du Var a lancé un appel à témoins sur les circonstances du départ de l’incendie qui a démarré lundi sur une aire de l’autoroute varoise A57, à hauteur de Gonfaron, et qui a fait deux morts. Si vous avez des informations permettant d’aider les enquêteurs de Draguignan, contactez le 04 94 46 97 92 ou composez le 17, 7 jours/7 et 24 heures/24.

https://twitter.com/Gendarmerie_83/status/1428382205273939981/photo/1

Les flammes ont détruit quelque 7 100 hectares depuis lundi, selon un bilan des autorités jeudi soir. Malgré une accalmie, les pompiers restent “hyper vigilants”, craignant une reprise du vent et donc du feu, après quatre jours d’une lutte acharnée contre le plus important incendie de l’année. L’accès aux massifs forestiers restera interdit ce vendredi en raison du risque d’incendie très élevé, a précisé la préfecture.

Crédit Photo : Les incendies dans le Var. — NICOLAS TUCAT / AFP
SOURCE : France INFO

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

En Nouvelle-Calédonie, le colonel STEIGER relevé de ses fonctions

GILETS JAUNES : LE JUGEMENT DU SACCAGE DU PÉAGE DE NARBONNE ATTENDU

3 gendarmes poursuivis pour avoir laissé un collègue conduire ivre causer un accident mortel