sur

L’ARNAQUE DES PSEUDOS « BITUMEURS »

Depuis le début du mois, des « bitumeurs » anglais et irlandais proposent leurs services aux particuliers pour aménager les allées ou les jardins avec du goudron. La gendarmerie de Côte-d’Or alerte sur cette arnaque récurrente.

C’est d’abord du porte-à-porte. Des artisans anglais et irlandais vous proposent de réaliser des travaux dans votre propriété. « De bitumer vos allées ou une partie de votre jardin à un prix très attractif », précise la gendarmerie de Côte-d’Or. Ces travailleurs proposent un goudron à 15 euros le m², contre 40 euros, habituellement. Pour justifier ces tarifs, ils invoquent un « surplus » d’un autre chantier.

Un phénomène massif

Si les prix paraissent tentants, « la facture est parfois beaucoup plus salée que prévue car il n’y a pas de contrat et surtout le goudron est de mauvaise qualité car il ne s’agit que d’une petite couche d’enrobé », comme le précise l’Adjudant Fabrice Courbez, référent sûreté. « Des alertes ont été données dans le nord de la Saône-et-Loire et dans le sud de la Côte-d’Or », explique-t-il. Et le phénomène serait « massif ».

Les escrocs n’en sont pas à leur coup d’essai. Si ce phénomène dure depuis plusieurs années, il revient en force depuis une quinzaine de jours. Et les méthodes des arnaqueurs ne sont pas très commodes. Le référent sûreté le précise : « C’est un démarchage agressif. Quand la personne ne refuse pas clairement dès le départ, ces bitumeurs insistent très fortement. Et si jamais, le travail a été fait et que la personne refuse de payer : ces escrocs se montrent plus qu’insistants voire menaçants. »

Appel à la vigilance

La gendarmerie de Côte-d’Or précise que ces « bitumeurs » appartiennent à la « communauté des citoyens itinérants français (CIF) ». L’adjudant précise : « les véhicules sont souvent loués en France, mais il y a aussi des plaques d’immatriculation provenant d’Irlande ou d’Angleterre. » Ces bitumeurs se seraient installés dans un camping, au sud du département.

La gendarmerie appelle à la vigilance et émet quelques conseils, pour éviter toute arnaque. D’abord, demander un devis permet de « comparer les tarifs et de vérifier la qualité du travail ». Il faut se méfier des prix trop avantageux, et enfin ne pas payer en liquide.Pour endiguer cette « pratique frauduleuse« , la gendarmerie indique : « Si vous suspectez une escroquerie, contactez immédiatement le 17. Dans la mesure du possible et sans vous mettre en danger, relevez les immatriculations des véhicules avec lesquels les escrocs se déplacent. »

SOURCE : France 3 BOURGOGNE FRANCHE-COMTé

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les gendarmes proposent un service « panne de réveil » à vos « amis »

Vol de voitures : vaste coup de filet dans toute la France