sur

Les deux trafiquants de L’A 13 ont pris la fuite

Les deux hommes interpellés mardi sur l’A13 en Normandie, lors d’une opération qui a coûté la vie à un gendarme, sont parvenus à quitter l’hôpital.

Ils ont profité d’une absence de surveillance. Les deux suspects, âgés de 25 ans, avaient été légèrement blessés lors de ce contrôle, et transportés dans un hôpital du Havre (Seine-Maritime). Mais ils n’avaient pas été placés sous surveillance et sont parvenus à se faire la belle quelques heures plus tard, a appris Le Parisien, confirmant une information de Ouest-France.

Un mandat d’arrêt délivré

Interpellés lors d’un go fast, les deux jeunes gens devaient être escortés à la section de recherche de Rennes (Ille-et-Vilaine) pour y être auditionnés avant d’être présentés à un juge d’instruction. Ce dernier a délivré un mandat d’arrêt à leur encontre.

Mardi, alors que les gendarmes venaient d’interpeller les trafiquants, un poids lourd a percuté le dispositif en place, faisant un mort et trois blessés. Un adjudant de la section de recherches de Rennes, âgé de 47 ans, marié et père de quatre enfants, est décédé.

Un gendarme de Saint-Malo est toujours entre la vie et la mort, explique le procureur de la République, Rémi Coutin, à Ouest-France.

Source Ouest-France/ image d’illustration

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Crit’air : Les gendarmes de l’Hérault mettent en garde contre une vague de mails et de SMS frauduleux. 

Tragique opération de gendarmerie sur l’A13 : les deux trafiquants de drogue remis en liberté