actualités société

LES GENDARMES ÉCRIVENT AUX SENIORS EN EHPAD

Les gendarmes d’Eure-et-Loir ont pris part à une initiative nationale. Ils écrivent des lettres aux seniors en EHPAD. Une opération solidaire dans laquelle ils veulent entraîner leurs collègues d’autres départements.

Après le lancement de l’opération sérénité seniors (OSS), à destinations des personnes âgées isolées chez elles, les gendarmes d’Eure-et-Loir prennent à nouveau part à une initiative solidaire pour les aînés. Ils ont lancé l’opération GendP@d 28 (Gendarmes euréliens avec les personnes @gées dépendantes), à destination des seniors en EHPAD.

UNE LETTRE, UN SOURIRE

Cette opération s’appuie sur une plateforme nationale en ligne, intitulée Une lettre, un sourire. Le colonel Georges Pierrini, commandant la gendarmerie d’Eure-et-Loir, explique : «  Sur la base du volontariat, les gendarmes et leurs familles écrivent des lettres ou font des dessins, qui sont ensuite numérisés et adressés à des personnes âgées en établissements. Les lettres sont anonymes, on ne sait pas où elles vont en France, mais on sait que ces personnes ont un grand besoin de soutien. »

« GARDER LE LIEN »

Il ajoute : « Entre les gendarmes professionnels et les réservistes, des groupements de Lucé et de Dreux, on est à près de 700 personnes, plus leurs familles. « À l’heure où on impose des gestes barrières au quotidien, je crois à ce genre de gestes passerelles pour garder le lien avec cette population isolée dans les EHPAD. »

Garder le lien en écrivant une lettre à nos seniors en EHPAD. Une action bonne action qui a du sens pour nos gendarmes en ces temps difficiles pour nos aînés.

On est tous touchés, de près ou de loin, par la situation des seniors en établissements de soins. » La gendarmerie d’Eure-et-Loir est la première de France à participer à cette initiative nationale, lancée par un groupe de jeunes, âgés de 14 à 24 ans. Le colonel Pierrini espère voir d’autres groupements, dans d’autres départements, leur emboîter le pas.

MODE D’EMPLOI

La plateforme « Une lettre, un sourire » est accessible sur 1lettre1sourire.org. Les volontaires peuvent y rédiger leurs lettres. Les établissements peuvent également s’inscrire sur le site pour recevoir les lettres.

Article sur le même sujet : Les gendarmes se mobilisent pour le don du sang

SOURCE : L’ECHO REPUBLICAIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *