sur

LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES : DEPUIS DIJON, EMMANUEL MACRON APPELLE À NE PAS «RELÂCHER L’EFFORT»

En déplacement ce vendredi 25 novembre à Dijon, Emmanuel Macron a rencontré les acteurs de la lutte contre les violences faites aux femmes. Le président de la République a appelé à ne «pas relâcher l’effort».

En cette journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, Emmanuel Macron s’est rendu à Dijon (Côte-d’Or). Alors que le chef de l’État a estimé qu’il fallait améliorer formation et prévention malgré d’importants «progrès collectifs», cette visite avait pour vocation de lui permettre de rencontrer «les acteurs du terrain», et de «se confronter à leurs pratiques et leurs attentes».

Ainsi, le président s’est d’abord rendu à une formation à l’école de gendarmerie. Au cours d’un exercice de simulation d’une intervention des forces de l’ordre auprès d’une femme ayant appelé les secours en raison d’un mari violent, les gendarmes ont mis en scène l’interpellation de l’agresseur et surtout la prise en charge et la sécurisation de la victime et de ses enfants.

L’occasion, pour l’exécutif, de souligner les progrès réalisés en matière de prise en charge des victimes de violences intrafamiliales.

«Il y a quand même eu des progrès collectifs», avec «un immense travail de formation de nos forces de sécurité intérieure», s’est plus tard félicité Emmanuel Macron lors d’une table ronde avec tous les intervenants du secteur. «Mais il faut se garder d’avoir une ou deux personnes qui, dans un département, ne s’occuperaient que de ce sujet», «il faut absolument que tout le monde soit mieux formé sur le sujet des violences qui sont faites aux femmes», a-t-il ajouté. 

Source CNEWS

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Armes héritées et trouvées : le bon moment pour les rendre ou les enregistrer

Un automobiliste contrôlé à 268 km/h sur l’A4 près de Reims