dans

MODE D’EMPLOI DES PROCURATIONS

Pour les élections de juin, les demandes peuvent désormais se faire en ligne. Et toujours via la police ou la gendarmerie, bien sûr.

À vingt jours du premier tour des élections départementales et régionales, il est temps de penser aux procurations, en cas d’absence de la commune de vote les 20 et 27 juin. Une nouveauté est mise en place cette année.

Deux au lieu d’une

Comme l’an dernier pour les municipales, un électeur pourra être porteur de deux procurations. À noter qu’une seule procuration est nécessaire pour voter aux élections départementales et régionales. La personne désignée pour voter à la place d’une autre doit être inscrite sur les listes électorales de la même commune.

Le ministère de l’Intérieur a ouvert le site maprocuration.gouv.fr afin de pouvoir effectuer une demande de procuration à distance. Depuis un ordinateur ou un smartphone, il suffit d’entrer ses coordonnées, celles de la personne à qui l’on confie sa procuration et la commune de vote. La personne qui a effectué la demande en ligne doit ensuite se rendre à la gendarmerie ou à la police, en se munissant d’un code reçu par e-mail et d’une pièce d’identité. L’officier de police judiciaire valide alors la demande et la transmet à la mairie concernée.

Le papier possible

Pour les personnes réticentes aux nouvelles technologies, le papier classique d’établissement de la procuration existe toujours. Il faut, alors, se rendre au commissariat ou à la gendarmerie.

SOURCE OUEST FRANCE

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Forcené au Lardin-Saint-Lazare en Dordogne : ce que l’on sait ce lundi :

Chasse à l’homme en Dordogne : le fugitif a été «neutralisé»