dans

Népal : les corps de trois alpinistes français retrouvés

Les corps des trois alpinistes français portés disparus depuis le 26 octobre après une avalanche dans la région de l’Everest ont été retrouvés au Népal, a déclaré la police népalaise.

«L’équipe de secours professionnelle a transporté à Lukla (sud-est du Népal) les corps des trois alpinistes français disparus», a déclaré Rishi Raj Dhakal, inspecteur et porte-parole du bureau de police du district de Solukhumbu.

Louis Pachoud, Gabriel Miloche et Thomas Arfi, alpinistes français étaient portés disparus depuis le 26 octobre, à la suite d’une avalanche pendant leur ascension de la face ouest du Mingbo Eiger culminant à 6.070 mètres d’altitude. Membres du Groupe excellence alpinisme national (Gean), formation d’élite de la Fédération française des clubs alpins et de montagne (FFCAM), les jeunes alpinistes faisaient partie d’une équipe arrivée fin septembre, dans la région du Khumbu et de l’Everest, dans le but de gravir différents sommets culminant à quelque 5.000 et 6.000 m, au sud de l’Ama Dablam (6.814 m).

La France avait dépêché des secours sur place dont des gendarmes spécialisés Le dernier contact téléphonique avec les jeunes alpinistes depuis leur bivouac remonte au 26 octobre, selon la Fédération. «La reconnaissance en hélicoptère dépêchée par la FFCAM le dimanche 31 octobre au matin ainsi que le survol de leur voie le lundi 1er novembre ont permis de localiser leurs traces jusqu’à 5900 mètres sur l’arête qui mène au sommet. A cette altitude, les secouristes ont pu constater le déclenchement d’une avalanche», avait ajouté la FFCAM.

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Parkings, Cacao, Ehpad, la gendarmerie de Toulouse alerte sur une vague d’escroquerie

MAYENNE: 120 GENDARMES MOBILISÉS POUR RETROUVER UNE JOGGEUSE DE 17 ANS DISPARUE