dans ,

Prise d’otages près de Lyon : les braqueurs s’emparent d’un stock d’or

Ce jeudi 28 janvier, à Limonest près de Lyon, des braqueurs ont enlevé le fils du patron d’une société d’affinage de métaux précieux en exigeant de ce dernier plus de vingt kilos d’or. La rançon leur a été versée avant qu’ils ne prennent la fuite. Une enquête a été ouverte et confiée à la gendarmerie alors que le butin est estimé à plus d’un million d’euros.

Entre 20 et 30 kilos d’or brut

Tout commence vers 4 heures du matin, lorsque cinq malfaiteurs armés et encagoulés s’introduisent dans la maison du patron de l’entreprise SAAMP. Ces derniers obligent l’homme à se rendre dans la société qu’il dirige pour récupérer le stock contenu dans les coffres.

Pendant ce temps, le fils du patron, âgé de 28 ans, ainsi que sa petite amie, qui eux aussi dormaient dans la maison, sont gardés en otage dans une camionnette. Les malfrats donnent ensuite rendez vous au père de famille sur un parking de Vaulx-en-Velin, dans le quartier du Mas du Taureau. C’est là que le chef d’entreprise remet à une deuxième équipe tout son stock : entre 20 et 30 kilos d’or brut. A raison de 40.000 euros le lingot d’un kilo,  le préjudice se monte au total à plus d’un million d’euros.

Des précédents en 2009 et 2011

C’est seulement à ce moment-là que le patron obtient l’autorisation de partir pour retrouver son fils et sa petite amie, libérés au même moment dans un parc près de Lyon. Les braqueurs, eux, s’évaporent dans la nature. Ils sont actuellement recherchés et une enquête a été ouverte. Ce n’est pas le premier braquage que connaît l’entreprise : elle a déjà été attaquée trois fois, dont les deux dernières en 2009 et 2011.

SOURCE : EUROPE 1

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Renouvellement du CFMG

Normandie : un gendarme percuté volontairement par un chauffard en fuite

EncroChat :un vaste trafic de stupéfiants démantelé, 590 kg de résine de cannabis saisis