sur

REFUS D’OBTEMPÉRER DANS LE VAL-D’OISE : UN CAMION VISÉ PAR PLUSIEURS DIZAINES DE TIRS DES FORCES DE L’ORDRE 

Vendredi matin 2 décembre, un poids-lourd a refusé de s’arrêter à un contrôle à Saint-Ouen-l’Aumône, dans le Val d’Oise. Les policiers l’ont donc poursuivi jusqu’à Méry-sur-Oise, en zone gendarmerie, où il s’est fait suivre, en plus des policiers, par les gendarmes.

POSITIF À LA COCAÏNE

Quelques minutes plus tard, le chauffard est retourné à Saint-Ouen-l’Aumône, où les forces de l’ordre ont tenté de l’intercepter grâce à un dispositif appelé «stop stick», des herses censées crever les pneus des véhicules.

Toutefois, la technique n’a pas fonctionné, et le camion a continué sa course, avant de percuter plusieurs véhicules et de foncer délibérément sur les forces de l’ordre.

Conjointement, les gendarmes et policiers ont tiré 35 coups de feu pour stopper le poids-lourd qui menaçait de les écraser, en visant notamment les pneus.

Aucun policier ni gendarme n’a été blessé, mais une autre personne a été prise en charge par les pompiers, blessée lors des accidents de circulation créés par le camion.

Le chauffeur du poids-lourd, indemne, a été interpellé. Il s’agit d’un homme de nationalité algérienne, possédant une carte de résident valable jusqu’en 2031. Il est connu des services de police pour des faits de droit commun, et a été soumis à des dépistages.

Il a été testé négatif à l’alcool mais positif à la cocaïne. Le parquet de Pontoise a indiqué à CNEWS que l’individu a été placé en garde à vue. «Il est à ce stade prématuré d’apporter davantage d’éléments» alors que l’enquête vient de débuter, a ajouté le parquet.

SOURCE : CNEWS

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rhône : la Gendarmerie nationale lance un appel à témoins après la disparition d’une adolescente à Genay

Disparition inquiétante de la jeune Lylou, 13 ans : nouvel appel à témoins lancé par la gendarmerie nationale