sur , ,

RETOUR DES VIOLENCES URBAINES EN GUADELOUPE

Des violences ont éclaté, jeudi 20 janvier, à la Guadeloupe, où un gendarme a été blessé par un tir à balle réelle à Pointe-à-Pitre et six personnes interpellées, ont fait savoir la gendarmerie et la police. Les jours du gendarme ne sont pas en danger et une enquête a été ouverte, selon une source policière.

Il y a une semaine, le collectif d’organisations mobilisé contre l’obligation vaccinale avait appelé l’ensemble de l’île à se joindre à une journée «île morte» et à se mobiliser «partout , dans la rue et devant les entreprises». L’appel, lancé pour la date anniversaire de la formation en 2009 du collectif LKP, qui regroupe une cinquantaine d’organisations), globalement peu suivi, a fini par donner lieu à plusieurs points de tensions sur l’île et quelques blocages par des poignées de personnes à l’entrée de supermarchés ou devant certaines stations-service

Dans le centre de l’île, des manifestations « non autorisées » selon la préfecture ont dégénéré lors des opérations de maintien de l’ordre sur la commune des Abymes. Les forces de l’ordre ont été prises à partie par des jets de projectiles divers, pierres, cocktails molotov, boulons.

Source Le Pandore

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Quatre lycéens meurent dans un accident de voiture

DORDOGNE: DE FAUX GENDARMES EN VRAIS UNIFORMES