sur

SECURITE: MACRON ET DARMANIN EN DEPLACEMENT A MONTPELLIER

Objectifs maintenus pour les effectifs des forces de l’ordre

Le Président de la République confirme qu’il y aura davantage de bleus sur le terrain en 2022 qu’en 2017.10 000 policiers et gendarmes supplémentaires sont prévus d’ici la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron. « Chaque circonscription de police aura plus de policiers à la fin du quinquennat qu’au début, sans exception ». Il a aussi annoncé la création d’une réserve de 30 000 hommes dans la police, tandis que celle de la gendarmerie « passera de 30 000 à 50 000 hommes ».

Enfin, une « école de guerre avec de la formation continue » sera créée à Montpellier et l’uniforme sera modernisé, avec le remplacement de la casquette par un calot.

Les caméras-piéton gagnent du terrain 

Il s’agit de l’une des mesures de la loi « sécurité globale » . Ces dispositifs fixés sur la tenue des agents seront généralisés cet été dans toutes les brigades, « puis un an plus tard pout tous les policiers ». Le président estime que ces outils vont « inhiber les gens violents » et « vont tout changer ». « Je peux vous garantir que quand vous vous savez filmé, vous réagissez différemment », veut croire le chef de l’Etat.

Pas de « violence systémique » selon Macron

Il avait employé l’expression « violences policières » en décembre mais pour la contredire aussitôt. Dans le Figaro, il affirme : « Il n’y a pas de violence systémique de la police, c’est faux ; il n’y a pas de racisme systémique de la police, c’est faux, pas plus qu’il n’y en a dans la gendarmerie ou au sein de l’État ». Il affirme que « certains syndicats ont voulu instrumentaliser ce débat ». Le Président fait remarquer que les vols avec violence, les cambriolages et les vols de véhicules ont reculé de 18 à 25 % depuis son arrivée au pouvoir en 2017. En revanche, il reconnaît une « forte augmentation » des violences sur les personnes, des violences intrafamiliales de 38 % et des violences sexuelles qu’il attribue à « la salutaire libération de la parole des victimes et la mobilisation des forces de l’ordre ».

Crédit photo AFP

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mia retrouvée avec sa mère dans une usine désaffectée, la petite fille « en bonne santé »

Un jeune chauffard contrôlé à 226 km/h sur l’autoroute A57