dans

CryCry

Un accident d’hélicoptère de la Sécurité civile fait un mort et plusieurs blessés

Un hélicoptère de la Sécurité civile s’est écrasé dimanche 12 septembre sur la commune de Villard-de-Lans (Isère). L’accident a causé la mort d’un mécanicien qui se trouvait à bord avec quatre autres personnes, a annoncé sur Twitter le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. “J’adresse toutes mes condoléances à la famille et aux collègues du mécanicien de la sécurité civile décédé dans l’accident d’un hélicoptère se rendant en intervention avec à son bord 5 personnes. Tout mon soutien à la grande famille de la sécurité civile et du secours en montagne”, a déclaré le ministre qui se rend sur place. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, ancien député du département, s’est dit “bouleversé” sur Twitter.

Alors qu’il se rendait en opération de secours dans le secteur, l’appareil “s’est abîmé au sol, avec à son bord cinq membres de l’équipe (équipage et secouristes)”, avait annoncé la préfecture du département dans un communiqué, confirmant une information du Dauphiné Libéré“Les opérations de secours sont en cours avec l’appui de moyens terrestres et aériens. Selon les informations de France Bleu Isère, l’hélicoptère de la sécurité civile avait été appelé à Villard-de-Lans pour porter secours à un vététiste en difficulté.

Un problème technique pourrait être à l’origine de l’accident.

Les opérations de secours étaient toujours en cours. Le PGHM de l’Isère, le Samu et le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) sont notamment sur place. Les opérations se déroulent “avec l’appui de moyens terrestres et aériens.”

Le procureur de la République de Grenoble a annoncé l’ouverture d’une enquête dimanche soir. La Section de recherches des transports aériens basée à Roissy ainsi que le groupement de gendarmerie de l’Isère sont en charge des investigations. “Deux enquêteurs de la section de recherches vont arriver sur les lieux dans la soirée. Ils seront rejoints par trois autres dès (lundi)”, annonce le magistrat.

“Les équipes soignantes sont mobilisées pour prendre en charge les secouristes, dont certains sont grièvement blessés. Soutien au PGHM, SAMU, aux urgences et à la sécurité civile”, écrit-il.

SOURCE France INFO

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Des patrouilles dans le cyberespace au contact de la population

Un membre des secours en montagne de dos

Deux témoins du crash d’hélicoptère à Villard-de-Lans racontent ce qu’elles ont vu