dans ,

Un bouc sur l’autoroute entre Béziers et Narbonne

Les gendarmes de l’Hérault ont diffusé un appel à témoin sur leur page Facebook pour retrouver le propriétaire d’un bouc qui sautillait allègrement sur l’autoroute A9.

A qui est le bouc qui sautillait sur l’autoroute entre Béziers et Narbonne ? Si l’affaire fait même sourire les gendarmes de l’Hérault, les forces de l’ordre recherchent sérieusement le propriétaire d’un bouc qui divaguait sur l’autoroute A9 entre Narbonne et Béziers.

Les gendarmes de l’Hérault ont indiqué sur leur page Facebook que, “ce mardi 3 décembre, un individu, jusqu’alors inconnu des services de gendarmerie, a été pris en flagrant délit de troubles à l’ordre public et à la circulation au niveau de l’aire de repos de Lespignan sur l’A9”.

Il s’agit en fait d’un bouc qui “sautillait fièrement par-dessus les glissières de sécurité centrales tout en traversant chacune des voies de l’autoroute pour s’immobiliser”.

Selon les gendarmes, “les pelotons d’autoroute de Narbonne et de Poussan ont été obligés de créer un bouchon mobile dans les deux sens de circulation pour permettre au patrouilleur Autoroute Sud de France la capture du ‘malfrat’.”

Si le ton du post est volontiers blagueur, la gendarmerie cherche réellement “la famille sûrement attristée” du bouc et demande “à toutes les personnes susceptibles de fournir des informations concernant son appartenance” de les contacter.

Source : L’Indépendant.
Photo : gendarmerie de l’Hérault.

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Corrèze : un homme brandit une arme en direction d’un routier sur l’A20

Christophe Castaner annonce la création d’un « Office national de lutte contre la haine »