dans ,

Un forcené tué par les gendarmes en Savoie après leur avoir tiré dessus

La petite commune de Saint-François-de-Sales (Savoie), dans le massif des Bauges est sous le choc. Un forcené d’une quarantaine d’années s’est retranché chez lui toute la journée du lundi 25 janvier, dès 9 heures du matin. Le procureur de la république de Chambéry précise que l’homme armé sur son balcon menaçait une voisine. 

Les gendarmes ont négocié toute la journée avec le forcené. La situation a dégénéré et les militaires ont dû intervenir en fin dejournée quand ils ont appris que le quadragénaire menaçait aussi sa mère présente dans le logement. Au moment de faire sortir cette dernière, vers 19 heures, l’homme a tiré sur les gendarmes avec son fusil, tuant leur chien d’intervention. Les gendarmes ont alors riposté blessant mortellement le tireur. Le Savoyard est mort des suites de ses blessures.

La situation a nécessité de mobiliser l’antenne GIGN d’Orange. Les sapeurs-pompiers de la Savoie ont aussi été mobilisés et étaient postés en retrait, prêts à intervenir. 

L’IGGN saisie

Le procureur de la République précise: « De façon classique en matière d’usage des armes, le parquet de Chambéry a saisi l’IGGN (Inspection générale de la gendarmerie nationale) aux fins de s’assurer que les règles d’usage des armes ont été respectées.

Source : France INFO/France BLEU Pays de Savoie

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Violences meurtrières à Mayotte: des gendarmes mobiles en renfort

Un youtubeur de Senlis filme sa fausse agression par de faux policiers