dans

Une voiture de gendarmerie envoyée dans le fossé, deux blessés

Une voiture de gendarmerie a fini sa course dans le fossé, cette nuit de jeudi à vendredi 26 février, à une dizaine de kilomètres au nord de Béziers, après avoir été percutée par un véhicule.

Une voiture de gendarmerie de la compagnie de Béziers a fini sa course dans le fossé de la RD 154, dans la commune de Corneilhan, à une dizaine de kilomètres au nord de Béziers. Elle a été violemment percutée par un véhicule, à 1h15. Bilan : deux blessés légers transportés aux urgences de l’hôpital de Béziers.

Les circonstances de cet accident restent floues pour l’heure, une enquête étant en cours, mais, la voiture des gendarmes aurait été percutée lors d’une course-poursuite, à laquelle participaient également des policiers de la Sécurité publique du commissariat de police de Béziers. Le véhicule du chauffard se serait soustrait à un contrôle dans le cadre du couvre-feu lié à la Covid-19.

Contrôles renforcés

Les contrôles nocturnes -et diurnes, également- sont renforcés par les services de police et de gendarmerie dans tout le département. Jusqu’à nouvel ordre, le couvre-feu est imposé de 18h à 6h. Des centaines de conducteurs ont déjà été verbalisés pour ne pas l’avoir respecté, avec des véhicules placés en fourrière, et les refus d’obtempérer sont en hausse : des conducteurs se présentent ivres ou sous stupéfiant, d’autres, sans permis de conduire, ni assurance et prennent des risques pour échapper aux contrôles routiers.

SOURCE : METROPOLITAIN

Photo d’illustration

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

La gendarmerie alerte sur l’arnaque au collet marseillais

Plan 10 000 jeunes : des opportunités à saisir en gendarmerie