actualités sécurité société

Christophe Castaner annonce le retrait immédiat de la grenade la plus puissante

Dans le cadre de l’exercice du maintien de l’ordre, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner annonce le retrait immédiat d’une grenade à explosif à triple effet. Lacrymogène sonore et de souffle. La GLI-F4 est la grenade la plus puissante utilisée actuellement mais reste très controversée car à l’origine de plusieurs blessures graves de manifestants.

Christophe Castaner a annoncé ce dimanche 26 janvier, le retrait d’une grenade lacrymogène controversée, la GLI-F4.

A l’origine de cette décision ? Une déclaration du ministre de l’intérieur sur le plateau de  » Dimanche en politique », sur France 3. Christophe Castaner, alors interrogé sur le sujet a déclaré la mise en retrait « immédiate » de cette grenade.

Il a par ailleurs précisé : « Elles n’ont pas une couleur, elles n’ont pas un signalement spécifique et il est arrivé, il y a plusieurs mois, que des policiers soient obligés de les utiliser pour se désengager d’une menace et que des manifestants les prenant volontairement en main se blessent gravement. C’est la raison pour laquelle je pense qu’il nous faut retirer les GLI-F4 .»

Une grenade puissante contenant 25 grammes de TNT

La GLI-F4 (c’est son nom), grenade « à effets combinés », contient 25 grammes de TNT. Cela fait d’elle la dernière munition à explosif, utilisé lors du maintien de l’ordre en France. Cette puissante grenade est la dernière utilisée depuis l’interdiction des grenades offensives à la suite de la mort du militant Rémi Fraisse, à Sivens dans le Tarn en 2014.

Source : Le Monde

One Reply to “Christophe Castaner annonce le retrait immédiat de la grenade la plus puissante

  1. ce n’est pas l’autorité civile qui fixe les moyens à employer au maintien de l’ordre ? l’emploi des gli sans rcs n’est possible qu’en cas de légitime défense pour se dégager en cas de danger grave, comme l’étaient les OF . Celà fait combien de temps que les gli existent 40 ans au moins ? Et c’est maintenant qu’un ministre à l’idée de les supprimer… que restera-t-il aux forces de l’ordre pour se défendre sans tuer personne en face? décision prise par un ministre uniquement pour redorer son blason.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *