sur ,

Côtes-d’Armor : 300 euros d’amende pour avoir customisé sa voiture avec un gyrophare

Côtes-d’Armor : 300 euros d’amende pour avoir customisé sa voiture avec un gyrophare

Les faits remontent au 24 août 2018. Ce jour-là à Plaintel, dans les Côtes-d’Armor, un automobiliste pensait se faire arrêter par les autorités. En effet, un véhicule équipé d’un gyrophare bleu derrière le pare-brise l’avait doublé à plusieurs reprises.

Il s’était ensuite avéré que le conducteur de cette voiture était un particulier de 20 ans qui avait simplement customisée son véhicule avec des leds bleues à l’arrière et un gyrophare à l’avant.

Ouest-France rapporte que le premier automobiliste avait pris soin de prendre une photographie du véhicule avant de se rendre à la gendarmerie.

Ainsi alertés, les gendarmes ont identifié le propriétaire de la voiture en question. C’est quand celui-ci a ouvert sa boîte à gants pour en sortir sa carte grise que les gendarmes ont découvert, à leur tour, un boîtier, un
gyrophare, leur rappelant fortement celui dont ils sont équipés.

Mardi, cet habitant de Ploufragan comparaissait devant le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc pour “usage de véhicule pouvant créer une méprise avec ceux de la police”.

Il a finalement été condamné à 300 euros d’amende. Une peine bien moindre que celle qui était prévue dans la loi pour de pareils faits : six mois de prison et 7 500 euros d’amende.

Source : Ouest-France

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le directeur général de la police nationale quitte ses fonctions

Le directeur général de la Police nationale quitte ses fonctions

Christophe Castaner limoge le chef de la police des Alpes-Maritimes soupçonné de malversations