sur

Darmanin assume un dispositif policier important pour la manifestation contre les retraites

(Photo by Nicolas TUCAT / AFP)

Sécurité maximale. La mobilisation contre la réforme des retraites se fera sous haute surveillance, avec 10.000 policiers mobilisés, annonce ce mercredi 18 janvier le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

« Plus de 10 000 policiers et gendarmes dont 3 500 à Paris » seront mobilisés jeudi pour assurer la sécurité des manifestations, indique le ministre sur RTL, reconnaissant que « c’est beaucoup »

« Je ne sais pas s’il y aura du monde mais nous nous préparons sur le fait qu’il y ait du monde », précise le ministre de l’Intérieur. Syndicats et oppositions espèrent voir un million de manifestants lors d’une mobilisation qui doit être un « coup de semonce », selon les déclarations de Fabien Roussel du parti communiste.

Les prévisions de la police sont sans surprise plus basses. Plusieurs médias ont fait état d’une note des Renseignements territoriaux tablant sur une fourchette de 550 000 à 750 000 manifestants, dont 50 000 à 80 000 dans la capitale.

Le ministre de l’Intérieur a ajouté que les autorités s’attendaient à la venue à Paris d’« un petit millier de personnes qui pourrait être violent ». Pour éviter leur venue, il a annoncé « des contrôles » dès ce mercredi dans la capitale ainsi qu’en province.

SOURCE : HUFFPOST

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Seine-Maritime : abattu par les gendarmes après les avoir agressés avec une débroussailleuse

Près de Toulouse. La fillette de 7 ans arrive maquillée à l’école qui alerte les gendarmes