dans

Deux gendarmes renversés ce mardi matin 5 octobre 2021

Un nouveau refus d’obtempérer a viré au drame près de Lyon ce mardi matin.

Peu après 10h, un contrôle a dégénéré dans l’agglomération lyonnaise, а Mions. Les militaires avaient repéré deux hommes suspects а bord d’une voiture et ont voulu procéder а un contrôle. Mais l’individu derrière le volant a accéléré quand les gendarmes sont sortis du véhicule.

Percutés par l’automobiliste, les deux militaires ont été légèrement blessés. L’un serait touché а la tête, l’autre а la jambe. Les deux victimes ont été prises en charge par les sapeurs-pompiers du Rhône, appelés en urgence sur place. 

Une course-poursuite s’est ensuite engagée jusqu’а Villeurbanne où elle s’est terminée par un violent accident dans le quartier GrandClément. Quatre voitures de la gendarmerie et de la BAC ont été dégradées lors de la “chasse”.

Un individu a été interpellé, un autre est toujours en fuite et activement recherché. Les deux hommes sont suspectés d’avoir réalisés des cambriolages. Pour aider dans les recherches, un hélicoptère de la gendarmerie a été envoyé en renfort. 

Source : LyonMag
Photo d’illustration

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laissez une réponse
  1. Quand donnera t-on le pouvoir de faire feu sur le véhicule quand il y a refus d’obtempérer la loi doit être respectée et le manque de pouvoir expose les forces de l’ordre.
    Quand on a rien à se reprocher on respecte l’autorité ou on assume ses risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Le colonel Fabrice Spinetta remplace Eric Steiger à la tête de la gendarmerie de Nouvelle Calédonie

Au volant, alcoolisé avec 4,48 grammes”: comment Vincent Moscato s’est retrouvé dans une publication de la gendarmerie