actualités brèves

En cas de grave crise du coronavirus, Emmanuel Macron pourrait être confiné au Fort de Vincennes

Dans le cas où l’épidémie s’étendrait, l’Etat a anticipé la mise en place d’un « plan de continuité d’activité ». Le Fort de Vincennes y aurait une place prépondérante.

Le quotidien Libération s’est interrogé : que se passerait-il pour le fonctionnement de l’Etat, en cas de grave épidémie du Coronavirus ?

Le quotidien révèle que l’Etat a activé un « plan de continuité d’activité », qui prévoit s’il le fallait le confinement du chef de l’Etat, Emmanuel Macron et du Premier ministre Edouard Philippe. Un plan qui passerait par… Le Val-de-Marne. En effet, Selon un conseiller de l’exécutif cité par Libération, « Les 30, 40 ou 50 personnes chargées d’assurer la continuité » serait transférées avec le matériel nécessaire au Fort de Vincennes.

Le journal précise que ce dispositif est déclenché sur ordre du Premier ministre « en cas de sinistre ou d’un événement perturbant gravement son fonctionnement normal », selon une définition du Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN).

En cas de grave crise, ce serait donc au Fort de Vincennes que serait transporté Emmanuel Macron, même si Libération conclut qu’il s’agit là d’une « hypothèse incertaine ».

Sur le coronavirus : Arnaque par la ruse, le coronavirus motive les malfaiteurs

Source : Source : Actu.fr / Libération
Photo : Europe 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *