dans ,

La boutique du musée de la gendarmerie adopte le Click & Collect

SOUCE : GENDinfo
Gendinfo.fr

En cette période de pandémie, le musée de Melun souhaite garder le lien avec le public et a donc décidé de se lancer dans le Click & Collect. Une pratique de plus en plus répandue, qui permet de commander ses produits en ligne, puis de venir les récupérer en magasin.

Même si l’accès aux collections n’est pour le moment pas autorisé au public, la boutique du musée de la gendarmerie nationale, qui avait fermé ses portes à la suite des mesures prises pour limiter la propagation de la Covid-19, peut rouvrir depuis le hier 16 décembre!

L’accès à la boutique pour effectuer des achats est donc possible, dans le respect des gestes barrière et sur les horaires prévus pour le Click & Collect.

Le principe de ce dispositif est simple. Il suffit de consulter le bon de commande à télécharger, de passe commande par téléphone au 01 64 52 53 62 ou par mail à musee@gendarmerie.interieur.gouv.fr, puis de se rendre en magasin pour récupérer et régler ses achats.

Pour le moment, le Click & Collect est proposé exclusivement sur une sélection spéciale « Fêtes » et est disponible jusqu’au 31 décembre 2020.

Le retrait des commandes se fait sur rendez-vous du mercredi 16 décembre au samedi 19 décembre, puis du lundi au jeudi, de 10 h à 17 h 30. Attention, la boutique sera exceptionnellement fermée à 14 heures les jeudis 24 et 31 décembre.

Le lancement du Click & Collect est idéal pour les achats de dernière minute mais aussi et surtout, il est un excellent moyen de découvrir une partie de la collection à travers des objets spécialement créés pour le musée, autour du patrimoine de la gendarmerie nationale.

https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/musee/zooms/click-collect-boutique-ouverte

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Mariage pendant le couvre-feu. Une centaine de contraventions dressées

Gérald Darmanin fait plusieurs cadeaux aux policiers