dans

LA GENDARMERIE NATIONALE VA ROULER EN ALPINE

Le ministère de l’Intérieur vient de confirmer la commande de 26 exemplaires de l’Alpine A110 produite par Renault à Dieppe.

La gendarmerie va (de nouveau) rouler en Alpine. “A l’issue d’une mise en concurrence initiée en juin 2021, le ministère de l’Intérieur va acquérir des véhicules rapides d’intervention pour la Gendarmerie nationale. La société Renault a remporté le marché, avec le modèle Alpine A110 Pure”, indique le communiqué publié ce mercredi 13 octobre, précisant que 26 exemplaires ont été commandés.

Une vraie française pour succéder à la Mégane RS

“Ces véhicules permettront aux forces de l’ordre de procéder à des interventions sur autoroute, impliquant des voitures en infraction à haute vitesse, dans le cadre de missions de sécurité routière ou de police judiciaire (trafic de stupéfiants par exemple). Deux d’entre eux seront dédiés à la formation en intervention rapide”, ajoute le communiqué.

Une “Pure” thermique

Alors qu’Alpine doit passer au 100% électrique à l’horizon 2025, la nouvelle A110 est équipée d’un moteur 4 cylindres turbocompressé en position centrale arrière. Sur la version “Pure”, choisie par la gendarmerie, il développe 252 chevaux, 320 Nm de couple et réalise le 0 à 100 km/h en 4,5 secondes. La vitesse maximale est annoncée à 250 km/h mais à voir si ces versions qui équiperont les forces de l’ordre pourront bénéficier de performances améliorées.

SOURCE : BFM BUSINESS

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laissez une réponse
  1. C’est bien. Je vois, une fois de plus, que l’état fait des économies…
    C’est encore les Français qui paient

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Un homme abattu par les gendarmes après une folle course-poursuite : il avait tiré devant la gendarmerie

Décès d’une jeune gendarme de 21 ans