dans

La section de recherche de la gendarmerie d’Angers démantèle un important trafic d’armes

La section de recherche de la gendarmerie d’Angers (Maine-et-Loire) a conduit plusieurs perquisitions en région parisienne et lyonnaise entre le 29 juin et le 2 juillet 2021.

Une centaine de gendarmes était mobilisée ainsi que deux équipes du GIGN et des équipes cynophiles, dans le cadre d’une enquête de police judiciaire commencée en septembre 2020 visant à démanteler un important trafic d’armes.

1 200 armes saisies

Trafic d’armes

1200 armes détenues illégalement, ainsi que des milliers de munitions qui ont été saisies.
Deux personnes ont été mises en examen : le principal fournisseur et d’un acheteur important.

SOURCE : LES NOUVELLES l’écho Fléchois

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

JO 2021

Il insulte Emmanuel Macron devant des gendarmes à Tahiti