dans ,

Les Seat Leon Cupra de la Gendarmerie nationale déjà sur la sellette

Tout juste arrivée dans le giron de la Gendarmerie nationale, la Cupra Leon ne semble déjà plus en odeur de sainteté. Le Patron de l’institution confirme en effet qu’aucune livraison n’est prévue en 2021, et évoque un possible nouvel appel d’offres.

Un véhicule étranger dans les brigades rapides d’intervention françaises ? Malgré le précédent de la Subaru WRX, le choix de remplacer les Mégane R.S. par des Seat Leon Cupra n’a clairement pas fait l’unanimité. Le Directeur de la gendarmerie, le général Christian Rodriguez, avait notamment fait part de sa déception, expliquant simplement “qu’avec les marchés, on ne fait pas ce que l’on veut”. Les 17 exemplaires de la compacte sportive espagnole qui ont commencé à arriver fin 2020 pourraient cependant être les derniers. Même si l’accord initial prévoyait la fourniture de voitures jusqu’en 2022, sans volume précis, l’institution a en effet confirmé qu’elle ne prévoyait aucune nouvelle livraison de ce modèle en 2021.

Un nouvel appel d’offres à l’étude

“Il est très vraisemblable qu’on passe un autre marché pour compléter le parc avec une cinquantaine de véhicules hybrides”, évoque le général Christian Rodriguez.
Des voitures françaises seraient aussi capables de faire l’affaire, à commencer par la Peugeot 508 PSE, qui pêche seulement par son tarif très élevé. La “préférence nationale” étant interdite dans ce genre de démarche, le suspense demeure entier

SOURCE : L’ARGUS

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Nouveau drame dans l’Oise.

Un mineur arrêté au volant d’une voiture à deux heures du matin près de Montpellier