actualités sécurité

Premier cas de Coronavirus diagnostiqué au ministère de l’Intérieur

Un officier supérieur, l’un des responsables du Centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC) a été diagnostiqué positif au Coronavirus il y a quelques jours. Au ministère de l’Intérieur, toutes les précautions sont prises pour éviter que le ministre et son secrétaire d’Etat, acteurs clef de la gestion de crise, ne puissent être contaminés.

Il travaille désormais à distance en s’isolant et en se confinant chez lui. Dans les heures qui ont suivi le diagnostic, les proches du ministre et les membres de la cellule interministérielle de crise (CIC), située dans un bunker souterrain sous l’hôtel Beauvau, ont cherché à reconstituer leurs agendas pour savoir quelles personnes auraient pu être contaminées par cet officier supérieur.

Avec une préoccupation : le ministre Christophe Castaner et son secrétaire d’Etat Laurent Nuñez, ont-ils pu contracter le virus par ce biais ? « Le problème, c’est qu’on l’a détecté tard. Malgré lui, il a eu le temps de contaminer tout le monde sans le savoir», nous indique une source bien informée. Conséquences directes : plusieurs réunions avec des responsables de la Direction générale de la Santé et avec d’autres services de premier plan contre le Coronavirus ont été annulées.

SOURCE : VALEURS ACTUELLES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *