dans

Près de 700 personnes participent à “la battue citoyenne” pour tenter de retrouver Delphine Jubillar

L’appel de la gendarmerie a été très largement entendu. Plus de 700 personnes se sont retrouvées dès ce mercredi 23 décembre au matin au stade de rugby Cagnac-les-Mines pour participer à “la battue citoyenne” pour tenter de retrouver Delphine Jubillar, une jeune maman de 33 ans, portée disparue depuis la nuit du 15 au 16 décembre dans des conditions mystérieuses.

Les volontaires sont répartis dans une quinzaine de groupes encadrés par les gendarmes. L’occasion d’élargir considérablement le périmètre de recherche sur un territoire communal dont la topographie est accidentée et compte de nombreux bois.

Devant l’affluence de volontaires, les gendarmes ont du constituer de nouveaux groupes de recherche qui permettront d’élargir encore le périmètre de recherche. Ce sont les élus de la commune, qui connaissent bien le terrain, qui encadrent ces nouveaux groupes.

Équipes cynophiles, hélicoptère et drone

Depuis une semaine, les recherches sur le terrain n’ont rien donné. Une cinquantaine de gendarmes, renforcés par des équipes cynophiles, un hélicoptère et un drone ont permis de ratisser une partie du territoire. Mais sans succès. De même des plongeurs ont exploré plusieurs plans d’eau du secteur. comme le lac de la Roucarié, de l’Endrevié.

On ignore toujours si on est face à “un suicide ou une affaire criminelle”.

SOURCE : LA DEPÊCHE.fr

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Trois gendarmes tués lors d’une intervention pour des faits de violence sur conjoint

La gendarmerie en deuil