dans

Publication du rapport annuel sur les drogues dans le monde

Il émane de l’Office des Nations-Unies contre la drogue et le crime (ONUDC)

Le document rappelle que dans le monde 35 millions de personnes souffrent de troubles liés à la consommation de drogues et ont besoin d’un traitement.

S’agissant des consommateurs, leur nombre s’élèverait à 53 millions pour les opioïdes (+56 % par rapport à la précédent estimation, liés à des estimations plus fines en Inde et au Nigeria). Ces produits seraient responsables des deux tiers des 585.000 décès dus à l’usage de drogue en 2017.

Pour l’année 2017, 271 millions de personnes auraient consommé des produits stupéfiants, soit 5,5 % de la population mondiale âgée de 15 à 64 ans.

Des « spécificités régionales » existent, avec par exemple la consommation d’opioïdes synthétiques en Amérique du Nord (47.000 décès aux États-Unis en 2017, soit +13 % par rapport à 2016 et 4.000 au Canada, soit +33%).

La drogue la plus consommée au monde reste le cannabis, avec environ 188 millions de consommateurs en 2017. L’ONUDC constate que dans les pays où la consommation de cannabis a été encadrée par la loi, celle de la fleur de cannabis et des produits dérivés augmente en dix ans. Il s’agit là d’une forme de diversification pour les producteurs et « d’élargissement de la gamme » pour répondre à de nouveaux besoins, avec des produits aux teneurs supérieures en THC (tétrahydrocannabinol).

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Le permis internet pour les enfants

Les gendarmes stoppent le passage à tabac d’un homme diffusé en direct sur Facebook