sur

Un hacker interpellé à Marseille : il pourrissait la vie d’un habitant et de la gendarmerie en Corrèze

Un homme d’une vingtaine d’années a été interpellé le 25 janvier à Marseille, par les gendarmes de la section de recherche de Bordeaux, et déféré, jeudi 27 janvier devant le parquet de Brive, en Corrèze. Il est reproché à ce pirate du net une tentative d’extorsion, des dénonciations mensongères et l’exploitation de données personnelles sur un homme vivant dans les environs d’Objat.

Le hacker voulait s’emparer de l’administration d’un forum de discussion en ligne, géré par la victime, pour commettre de nouveaux méfaits.

Pourrir la vie de la victime

Pour en prendre possession, il a multiplié les coups de pression, entre le 16 et le 21 décembre dernier. Sa technique, le swatting, est une méthode venue des États-Unis, également très utilisée dans le milieu des joueurs en ligne. Il consiste à réaliser un canular aux forces de l’ordre, obligeant ces dernières à mener une intervention d’urgence chez un particulier, dans le but de nuire à ce dernier.

Pour passer ses appels, le mis en cause utilisait le numéro de téléphone sa victime, dont il avait piraté les données personnelles. De quoi faire vivre un enfer à ce Corrézien et perturber la vie des gendarmes.

Obligés de réaliser des levées de doutes

« Les gendarmes ont dû réaliser des levées de doutes à plusieurs reprises, une dizaine environ,  chez cet habitant, chez le père de celui-ci vivant en Seine-et-Marne (77). Une mairie de la circonscription de Brive a aussi été victime de ce procédé », indique-t-on du côté du Parquet de Brive.

Compte tenu de la complexité de la manœuvre, l’affaire a été confiée à la cellule C3N (centre de lutte contre les criminalités numériques) de Bordeaux. L’homme a été placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Tulle, dans l’attente de son jugement, à Brive, le 23 mars prochain dans le cadre d’une comparution différée. Une procédure qui permet aux services d’enquête de mener des investigations techniques complémentaires.

SOURCE : LA MONTAGNE

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La gendarmerie vous donne rendez-vous à la Fabrique Défense du 28 au 30 janvier

Gironde : un chasseur braque un automobiliste avec son arme