sur

CryCry

Un jeune gendarme retrouvé mort, l’hypothèse du suicide privilégiée

Un élève-gendarme a été retrouvé sans vie dans son logement de service, au Malesherbois dans le Loiret. Selon les premiers éléments communiqués ce mardi 28 décembre par la gendarmerie, la thèse du suicide est privilégiée.

« Les investigations sont en cours pour préciser les circonstances de ce drame, sous l’autorité de la procureure de la République d’Orléans qui s’est déplacée sur les lieux, et a saisi la section de recherches d’Orléans dans le cadre d’une enquête en recherches des causes de la mort », indique le communiqué. 

Les premiers éléments recueillis poussent à privilégier l’hypothèse d’un suicide.

Affecté à la brigade territoriale autonome du Malesherbois  depuis novembre 2021 et âgé de 24 ans, il était pacsé et sans enfant.

SOURCE : LA REPUBLIQUE du centre

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Homme décapité dans le Tarn-et-Garonne : son colocataire est passé aux aveux

La police et la gendarmerie se dote d’un fichier pour mieux lutter contre les logiciels malveillants