actualités

Une cérémonie émouvante

Le 27 juin dernier a été organisé la cérémonie de fin de scolarité de la promotion « colonel Beltrame » de l’école des officiers de la gendarmerie nationale et baptême de la promotion « Centenaire ».
Le baptême de promotion imprime, d’une manière forte, le rattachement à un parrain. Cette année, comme d’autres promotions auparavant (Promotion Alpha ; promotion de la Victoire, etc.), ce n’est pas un officier qui guidera la 125e promotion, mais l’institution qui forme l’ensemble des officiers de la gendarmerie française et qui célèbre cette année son centenaire d’existence. 
Ainsi, la promotion du « Centenaire », à travers son nom, rend également hommage à tous les officiers de la gendarmerie formés au sein de l’EOGN depuis un siècle.
Cette cérémonie marquait également la fin de scolarité de la promotion « Colonel Beltrame », dont les officiers rejoindront leur affectation au 1er août prochain.


« Vous avez fait un choix : celui du courage et de l’engagement. Vous avez choisi de vous donner pour la France, de vous donner pour les autres. Vous avez choisi de combattre pour la loi », a déclaré le ministre de l’Intérieur à l’adresse des deux promotions réunies.


Christophe Castaner a également rappelé les nombreux défis qui les attendent, au premier rang duquel la lutte contre l’insécurité : « Pour certains, votre carrière commence ; pour d’autres, elle prend un nouveau départ : et de nombreux défis vous attendent. Des défis pour protéger les Français face à une insécurité qui change, face à une délinquance qui évolue, face à un ordre public en pleine mutation. »
Le ministre est longuement revenu sur le parrain de la 124e promotion, le colonel Arnaud Beltrame : « Votre nom de promotion sonne comme un sens du devoir. Un devoir vis-à-vis de votre parrain, parti en héros. Votre parrain, qui a vécu et qui est tombé, fidèle à son engagement, fidèle à ses valeurs, fidèle à son serment vers les Français. Porter son nom est un honneur. C’est une promesse, aussi. Une promesse vis-à-vis de nos concitoyens, une promesse vis-à-vis de ses camarades, de sa famille, de tous ceux que son exemple inspire : celle de vous montrer dignes, celle de rappeler que l’engagement et le service sont vos seules boussoles. » A conclus Christophe Castaner.

Crédits photo : Le parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *