publi-reportage

ANTICIPER UN AVENIR FINANCIÈREMENT SEREIN

« L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare. » M. Blondel

Ils ont un bel uniforme, de belles motos ou des voitures puissantes pour rattraper quelques fous du volant. Ils représentent la loi, nous protègent et ils sont aussi liés par un code d’honneur faisant d’eux, une des fiertés de notre pays.

Toutefois, s’ils jouissent d’une certaine sécurité d’emploi, de salaires plutôt convenables et d’appartements de fonction (par nécessité de service), beaucoup de gendarmes en oublient de ce faire, d’investir pour leur lendemain de retraité ou en cas de revirement de situation.

Car on le sait, ils sont bien plus exposés au danger que la majorité d’entre nous.

Hélas, pris dans la tourmente des enquêtes en cours, dans des traques incessantes et dans des emplois du temps à rallonges, nombreux sont ceux qui négligent ou oublient de se poser un peu, pour entrevoir des solutions d’épargne ou de placements, d’étudier des solutions de défiscalisation ou de mettre à l’abri leurs proches par des contrats d’assurances.

Et même s’ils sont confrontés presque au quotidien à des situations dramatiques, ils s’imaginent peut-être plus à l’abri et en négligent les finesses d’une bonne optimisation successorale, s’ils venaient par malheur, à disparaître beaucoup trop tôt.

Je profite donc de la réalisation de cet article dans leur magazine national dédié aux militaires de la Gendarmerie « Le Pandore et la Gendarmerie », où j’ai été de plus, convié à présenter mon métier de Consultant Patrimonial, pour leur donner quelques pistes concernant des stratégies d’investissements à moyen et long terme.

Afin que, s’ils le souhaitent, ils puissent par la suite être en mesure de mettre en place :

  • La constitution ou la valorisation d’un patrimoine
  • L’optimisation fiscale
  • Amélioration de leur retraite
  • La protection de leurs proches

Mon métier est donc d’élaborer, presque comme pourrait le faire un cuisinier, une recette bien pensée concernant des objectifs de placements au cas par cas.

Des thématiques qui vont prendre en considération quelques critères tels que : l’âge, la situation socioprofessionnelle et la capacité d’épargne de chacun.

Il existe de nombreuses possibilités de thésaurisation, adaptées à tous ceux qui se soucient de l’avenir et je peux par quelques conseils de proximité et personnalisés, les accompagner dans ce sens.

Les gendarmes consacrent une grande partie de leur vie à protéger et à s’occuper des autres, aussi, je vois comme un juste retour des choses, que de leur proposer et à leur convenance, mes nombreuses compétences dans ce domaine.

Lionel LORENZI
Consultant Patrimonial / 06 60 93 13 05

Source image : Ma maison neuve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *