sur

228 km/h à moto au lieu de 130 km/h.

La Suzuki GSXS 1000S développe des performances dignes d’une voiture de sport très puissante. A son guidon, franchir la barre des 200 km/h est aussi simple qu’un coup d’accélérateur. Voilà pourquoi la moindre petite accélération aux commandes de cette moto peut vous coûter le permis de conduire et un passage au tribunal, exactement comme pour ce motard pris par des gendarmes sur l’A430 il y a quelques jours.

Contrôlé par la brigade motorisée de Strasbourg à 228 km/h sur une portion limitée à 130 km/h, il a été immédiatement arrêté par les fonctionnaires des forces de l’ordre. Il a tout de même tenté d’expliquer à ces derniers qu’il était en retard chez le dentiste, d’où la pointe de vitesse.

Moto confisquée

Comme vous pouvez l’imaginer, l’excuse invoquée n’a pas suffi à convaincre les gendarmes de le laisser repartir. Outre une suspension de permis, il devra passer devant le tribunal et risque aussi la confiscation pure et simple de sa moto.

Source : Turbo

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cyberattaques: pourquoi il est essentiel de porter plainte

Interpellé à 4 reprises pour conduite sans permis, il vient à la convocation de la gendarmerie … en voiture