dans

AngryAngry

Covid-19 : extension de la vaccination obligatoire des militaires

Une instruction de la direction centrale du service de santé des armées fixe au 15 septembre la date limite pour la vaccination des militaires servant en « engagement opérationnel ».

Une instruction « relative à la vaccination contre le Covid-19 dans les armées », datée du 29 juillet et signée par le médecin directeur du central du service de santé des armées (SSA), Philippe Rouanet de Berchoux, stipule que celle-ci va devenir « obligatoire pour tout militaire (…) servant, à compter du 15 septembre 2021, sur le territoire métropolitain au titre d’un engagement opérationnel décidé par l’état-major des armées ou la direction de la gendarmerie nationale ». Les personnels en formation ou en stage, ainsi que ceux participant aux « postures permanentes de sauvegarde maritime ou de sûreté aérienne », sont également concernés.

« Cette vaccination a pour objectifs de préserver la santé des personnels et de maintenir la capacité opérationnelle des forces armées », décline l’article 2 du texte, que le journal Le Monde a pu consulter et dont le contenu a été validé par le ministère des armées. Le document doit faire l’objet d’une publication dans le Bulletin officiel des armées mais la mise en ligne des textes y est actuellement « suspendue » en raison de « questions de cybersécurité », selon le site Internet du secrétariat général pour l’administration.

Près de 270 000 injections réalisées

« L’instruction sera appliquée en gendarmerie, ce qu’on ne sait pas encore, c’est dans quelle mesure elle sera étendue », précise le service d’information et de relations publiques des armées (Sirpa gendarmerie). Opération de maintien de l’ordre ou simple patrouille au sein d’une compagnie : l’obligation pourrait potentiellement concerner l’ensemble des effectifs. Même si une telle consigne contrasterait avec la police nationale, également placée sous l’autorité du ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, alors qu’ici la vaccination obligatoire n’a jamais été évoquée. La décision doit être prise avant le 15 septembre.

Source Le Monde

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Val-d’Oise. le fuyard percute le véhicule des gendarmes

J.O. : quatre médailles d’or et une médaille d’argent pour les sportifs de la gendarmerie