actualités société

Covid-19 : La gendarmerie et la police passent une commande de masques au lyonnais Ouvry

Ouvry va équiper des gendarmes et des policiers de l’un de ses masques de protection conçu pour absorber et filtrer les particules biologiques. Ils sont produits en Haute-Savoie.

L’entreprise lyonnaise, spécialiste des équipements de protection NRBC (nucléaire, radiologique, bactériologique, chimique), a lancé lundi 23 mars une première production de masques de protection contre le coronavirus Covid-19 à destination d’unités de gendarmerie et de police.

Ce masque est une adaptation du demi masque « anti-odeur et projections » produit par Ouvry. Sa spécificité : il intègre un non tissé 3D absorbant et filtrant les particules biologiques à travers ses pores. Une première commande de 5 000 masques a été passée. D’autres devraient suivre dans la semaine. Ces masques sont fabriqués en Haute-Savoie. Ils seront livrés en vrac par sachets de 50. Ouvry poursuit parallèlement la fabrication de lingettes de décontamination.

Des applications de plus en plus civiles

L’entreprise lyonnaise est reconnue pour ses équipements de protection individuelle sophistiqués qu’elle conçoit et produit : combinaisons, masques complets, gants qui protègent contre des agents chimiques, radiologiques ou biologiques comme Ebola.

Elle équipe des pilotes d’avion, des fantassins, des gendarmes, des pompiers, des opérateurs de sécurité. En septembre 2019, elle a obtenu la certification EPPAC de la direction générale de l’armement pour son système de protection NRBC destiné aux pilotes d’avion de chasse.

SOURCE : L’USINE NOUVELLE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *