sur

Démantèlement d’un trafic international de stupéfiants via plis postaux

De la drogue de synthèse envoyée à l’étranger dans des enveloppes, pour une valeur de près de 7 millions d’euros : un vaste trafic international en provenance de France a été démantelé, annonce jeudi 21 avril la gendarmerie nationale dans un communiqué.

Cinq personnes ont été interpellées mardi dans le cadre d’une enquête préliminaire menée par la section de recherches des transports aériens (SRTA) sous l’autorité du parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis), détaille le communiqué.

Ces cinq personnes devaient être présentées à un magistrat ce vendredi. 

MDMA, LSD et ecstasy

Après un signalement des autorités américaines en avril 2021, les enquêteurs ont mis au jour un trafic de stupéfiants via le fret postal aérien : les mis en cause envoyaient MDMA, LSD et ecstasy à l’étranger dans des enveloppes qui transitaient via l’aéroport Roissy Charles de Gaulle. 

« Au total, les enquêteurs déterminent que ces malfaiteurs ont pu affranchir plus de 2 300 envois pour 700 kg de produits stupéfiants, à destination de 46 pays, y compris en France pour une valeur de près de 7 millions d’euros », indique la gendarmerie dans son communiqué.

Utilisation du darknet

« Le travail réalisé par les gendarmes est complexe, notamment en raison de l’utilisation du darknet pour organiser les ventes des produits et de la grande prudence des malfaiteurs pour dissimuler leurs traces », ajoutent les autorités.

Le principal mis en cause utilisait de nombreux faux documents d’identité, a précisé la gendarmerie.

Une cinquantaine de gendarmes de la section de recherche du transport aérien (SRTA), de la gendarmerie des transports aériens et des enquêteurs spécialisés ont été mobilisés sur cette enquête.

Source Le Pandore et la Gendarmerie

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cyberarnaque : un gendarme reçoit une convocation pour pédopornographie signée de son nom

Une jeune chienne husky sauvée par les gendarmes sur la RN7