sur

Diminution historique du nombre de véhicules incendiés le soir de la Saint-Sylvestre

Le ministre a remercié « l’ensemble des policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers, militaires du plan Vigipirate, ainsi que les personnels de sécurité civile engagés au cours de la nuit dernière pour veiller à la sécurité des Français durant ce réveillon de la Saint-Sylvestre ».

90.000 policiers et gendarmes mobilisés sur le territoire

Selon Gérald Darmanin, c’est grâce à « la mobilisation de 90 000 policiers et gendarmes sur le territoire national que le nombre de véhicules brûlés est en diminution historique de 21 % par rapport à l’année précédente ». 690 véhicules ont, ainsi, été incendiés, contre 874 en 2022. L’action résolue des forces de l’ordre « permet d’observer une baisse tendancielle du nombre de véhicules incendiés ces dernières années puisqu’en 2019, 1 316 véhicules avaient été incendiés (l’année 2020 n’étant pas comparable du fait du couvre-feu qui était imposé à la population) ».

Les interpellations en hausse de 11%

Par ailleurs, les policiers et gendarmes ont réalisé 490 interpellations (441 en 2021 correspondant à une hausse de 11%).

Conformément aux instructions du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, la police nationale et la gendarmerie nationale « ont pleinement assuré l’ordre républicain lors de ce réveillon ». L’année 2022 devient ainsi celle où le réveillon de la Saint-Sylvestre « connaît le moins de véhicules incendiés et le plus d’interpellations ». En ce sens, le ministre indique que « les forces de l’ordre ont permis à nos concitoyens de participer sur l’ensemble du territoire à ces festivités dans un climat serein ».

Gerald Darmanin a apporté tout son soutien aux personnels blessés dans l’exercice de leur fonction ainsi qu’à leurs proches.

Source Le Pandore et la Gendarmerie

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de 90.000 policiers et gendarmes seront mobilisés en France pour la nuit du Nouvel An

Refus d’obtempérer à Charbonnières : multiples fractures pour un gendarme, la nuit du réveillon