dans

Escalles : Des gendarmes parcourent 1300 Km à vélo pour la bonne cause

Des gendarmes mobiles ont achevé ce mercredi 26 mai au Cap Blanc-Nez un parcours bien singulier. 

Récit de cette aventure conclue face aux côtes anglaises.

Les ultimes hectomètres n’auront pas été les plus compliqués, quand bien même le vent était particulièrement fort ce mercredi après-midi autour du cap Blanc-Nez. « On a fait face à la pluie, la neige, c’était costaud, jure le gendarme Bastien Bourgeois, quelques minutes après avoir conclu la dernière des dix étapes de leur parcours. Le vent, c’est ce qu’il y avait de plus embêtant, mais finir avec le soleil et les côtes anglaises, c’est plutôt agréable. »

Déjà 1 500 euros détectés

Il y a une dizaine de jours donc, l’équipe de huit gendarmes s’est lancée dans une escapade bien singulière. « À la base, je voulais juste rentrer dans le Nord à vélo, poursuit le président de l’association De Cap en Cap, lancée spécialement pour l’occasion. Je suis natif de Maubeuge mais j’ai grandi à Lille. J’ai proposé à mes collègues de m’accompagner et quelques-uns ont répondu présent. »Du Cap d’Agde au Puy-de-Dôme, les gendarmes sont devenus cyclistes, « enfin presque…. se marre Bastien Bourgeois. Ça n’a pas été simple pour tout le monde. Même si on se connaît bien, ça resserre les liens. » La dernière étape, débutée à Lille, a été celle de l’accompagnement, par une flopée d’unités de gendarmerie (le peloton motorisé de Boulogne-sur-Mer, la compagnie de Calais, la brigade de Marquise, le peloton de surveillance et d’intervention de Marck, etc). « C’était important de les accompagner jusqu’au bout », estime le capitaine Laurent Martin de Morestel.

Pour lier l’agréable à l’utile, les cyclistes de l’escadron 31-6 des mobiles de Toulouse ont pédalé pour des associations (Vivre comme avant, Sos cancer du sein). « On a tous conclu que ce qui pouvait tous nous toucher dans nos familles, c’est notamment le cancer du sein, reprend le président de l’association. Nous avons lancé une cagnotte en ligne qui nous a déjà permis de récupérer environ 1500 euros. Et ce qui ne sera pas utilisé de l’argent des sponsors sera reversé aussi. »

La cagnotte, ouverte jusqu’à la mi-juin, est disponible sur le site Helloasso ou sur la page Facebook De Cap en Cap.

SOURCE : NordLittoral

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Rumilly : 6 mois ferme pour avoir tiré des fusées d’artifice sur la gendarmerie

Ouverture des inscriptions pour le cross national de la gendarmerie