sur

FRANCE-CROATIE : 2.000 POLICIERS ET GENDARMES MOBILISÉS AU STADE DE FRANCE

«Plus de 2.000 policiers et gendarmes» seront «mobilisés» dans le cadre du dispositif de sécurisation du match France-Croatie, qui aura lieu ce lundi 13 juin, au Stade de France, a communiqué la préfecture de police de Paris.

«Plus de 2.000 policiers et gendarmes sont mobilisés […] pour garantir le bon déroulement de la rencontre» France-Croatie, qui «se jouera à guichets fermés au stade de France à Saint-Denis lundi 13 juin à 20h45», a fait savoir la préfecture de police de Paris (PP).

«Un dispositif de sécurité, selon la PP qui précise qu’il sera «structuré autour de l’ordre public, la lutte anti-délinquance et la régulation des flux de personnes, pour assurer la sécurité des spectateurs aux abords du stade de France».

78.000 SPECTATEURS ATTENDUS

Près d’un tiers des effectifs – 650 sur 2.000 agents – seront d’ailleurs spécifiquement chargés «de la lutte contre la délinquance aux abords et en périphérie du stade de France, ainsi que dans les stations de transport», a détaillé la PP dans son communiqué, alors que 78.000 spectateurs, dont un millier de supporters croates, sont attendus pour ce match.

«Des policiers en civil et en tenue» seront également «chargés, tout au long de la journée, dans le périmètre immédiat du stade de France, mais également en périphérie ainsi qu’aux abords des gares, de lutter contre toute forme de délinquance».

En parallèle, «plusieurs équipes patrouilleront dans l’ensemble des gares et stations de l’agglomération parisienne, notamment celles susceptibles d’être empruntées par les spectateurs se rendant au stade de France pour la rencontre», affirme la PP, deux semaines après les incidents qui ont marqué l’organisation de la finale de la ligue des champions LIVERPOOL/REAL le 28 mai dernier.

A noter que ce dispositif sera mis en place à 16h, alors que les portes du stade seront, elles, ouvertes à 18h45. Soit deux heures avant le début du match. Quant à la vérification des billets, celle-ci sera, selon la PP, «réalisée au niveau des bornes d’accès sous le contrôle de l’organisateur».

La PP recommande d’ailleurs aux personnes souhaitant se rendre au stade de France «d’anticiper leur arrivée, de planifier leurs déplacements et le trajet retour», «de se présenter aux points de pré-filtrage pour accéder aux zones sécurisées» et «d’éviter de transporter des sacs et bagages» tout comme «des objets interdits ou dangereux».

Source et crédit photo CNEWS

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Gard: Appel à témoins pour retrouver Julie, 16 ans

Il provoque les gendarmes et se fait punir en beauté