dans , ,

Gendarme fauché à Thiers : un mineur de 14 ans incarcéré

Loire : un voleur de cuivre s'électrise et plonge la moitié de la ville dans le noir
DDM SEBASTIEN LAPEYRERE GIMONT LE 04/03/2018; FD ACCIDENT DE LA CIRCULATION SUR LA ROUTE NATIONALE RN 124 A GIMONT COLLISON FRONTALE ENTRE 2 VOITURES 3 BLESSES DONT 1 GRAVE GIROPHARE BLEU DE GENDARMERIE SECURITE DELINQUANCE ACCIDENT ILLUSTRATION

Un mineur de 14 ans aurait conduit le véhicule volé qui a fauché et grièvement blessé un réserviste de la gendarmerie, mercredi, à Thiers.

Alors que l’état de santé du gendarme réserviste violemment percuté par un véhicule volé, ce mercredi 4 novembre, vers midi, près du lycée Jean-Zay, à Thiers, reste préoccupant, les cinq personnes suspectées d’avoir pris part à cette équipée sauvage ont été déférées devant le parquet de Clermont-Ferrand à l’issue de leur garde à vue.

L’adolescent de 14 ans soupçonné d’avoir pris le volant du Renault Kangoo de la Poste ayant fauché le gendarme avant de prendre la fuite a été mis en examen pour tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique, vol en réunion et défaut de permis de conduire, puis placé en détention provisoire.

Une jeune fille de 13 ans, qui se serait trouvée à ses côtés, dans le petit utilitaire, au moment du choc, est quant à elle poursuivie pour vol en réunion et non obstacle à la commission d’une infraction. Elle a été placée sous contrôle judiciaire, tout comme le jeune majeur (il est tout juste âgé de 18 ans) et les deux mineurs de 14 et 16 ans présents au moment où a été dérobée la camionnette, mais dans laquelle ils n’auraient ensuite pas pris place. Ils sont tous poursuivis pour vol en réunion.

SOURCE : LA MONTAGNE

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

INDEMNISATION DES VICTIMES D’ATTENTATS

Normandie : un gendarme percuté volontairement par un chauffard en fuite

Verbalisé, il menace de mort les gendarmes