dans

Gérald Darmanin fait plusieurs cadeaux aux policiers

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a reçu ce vendredi 18 décembre des représentants des policiers et des gendarmes, Le Figaro a pris connaissance auprès des syndicats Alliance et Unsa, reçus à Beauvau, des mesures accordées aux policiers.

Leurs représentants disent avoir obtenu une subvention de mutuelle, une mesure qui va cependant concerner toute la fonction publique, mais qui sera ainsi «inaugurée» par le corps policier. 

Accordée également, la gratuité totale dans les transports publics pour le trajet domicile-travail, une revendication remontant à plusieurs années. Cette gratuité serait mise en application au 1er janvier 2022. Enfin, Gérald Darmanin aurait assuré les représentants que l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) ne serait finalement pas dissous sans remplaçant à la fin de l’année. Une structure administrative devrait ainsi permettre d’étudier les décisions de justice, et notamment de renseigner sur les suites données aux agressions de policiers. 

Syndicats de police reçus

Enfin, Gérald Darmanin aurait assuré aux syndicalistes que «l’article 24 [du projet de Loi Sécurité globale] n’est pas enterré», bien que le texte envisagé ne soit plus d’actualité. «Nous voulions un engagement de l’État sur cet aspect de notre protection. Le ministre nous a  confirmé que la volonté du gouvernement restait intacte» indique Fabien Vanhemelryck d’Alliance. «Une protection contre les diffusions malveillantes de contenus est absolument nécessaire. Gérald Darmanin nous a assuré qu’il partageait toujours notre avis», confirme Thierry Clair de l’Unsa.

Les représentants ds syndicats disent leur satisfaction de voir l’exécutif «revenu à la raison».  

Renouer le lien avec la police

Les réunions avec les représentants des forces de l’ordre doivent, pour Gérald Darmanin, permettre de calmer le jeu et d’avancer sur la préparation du «Beauvau de la sécurité», une concertation prévue en janvier. Si les syndicats sortent satisfaits ce vendredi, ils pourraient revenir sur leurs réticences à participer à cette table ronde.

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

La boutique du musée de la gendarmerie adopte le Click & Collect

Tarn : la disparition d’une mère de famille inquiète